vendredi 5 octobre 2007

Les contes d'Halloween

-------------------------------------

SORCIERE_25205

Les contes 

Histoire étrange (ou résumé de la légende de Saint-Catherine de colette)
Pendant une soirée costumée, ma cousine dansait avec un étrange démon aux cornes pointues. Sous l'effet du mouvement, sa cape noire s'est soulevée et j'ai entrevu une longue queue fourchue. Je croyais avoir eu une hallucination, jusqu'à ce qu'il se retourne et que je vois dans ses yeux la vision de l'enfer. Sans attendre d'autres signes, j'ai tiré ma cousine par le bras et je me suis enfui. Le lendemain, dans le journal, j'ai lu que la maison avait été incendiée...

Le prisonnier évadé
C'était un soir d'halloween, un soir où la lune était pleine. Sur une montagne, dans une voiture un couple d'amoureux s'embrassait tendrement au son de la radio d'auto. La musique fit place à un bulletin spécial.
- Nous vous demandons votre attention. Un dangereux évadé s'est enfuit de la prison pas plus tard d'un quart d'heure. Soyez prudant il est extremement dangereux. Vous pouvez le reconnaitre facilement pas son crochet à la place de son bras.

Inquiète la femme dit à son ami:
- Mais chéri, il parle de la prison tout en bas de notre montage?»
- Mais si, dit l'homme. Ne t'en fait donc pas nous sommes en sécurité dans l'auto.
Quand même, la femme répond:
- Je ne suis pas rasurée, partons.
Tout à coup ils entendit des coups sur la portière de la passagère. "TOC TOC TOC"
- AAAhh chérie partons j'ai peur.
- Ok amour je démare, dit l'homme.
La voiture quita en trombe, roulant à vive allure. "TOC TOC TOC" le bruit recomencait à nouveau.
- Ça alors!?!? Je comprend plus rien.
"TOC TOC TOC" à nouveau sur l'auto.
- Mon amour je tremble de peur, le bruit ne cesse pas et nous roulons trop vite s.v.p. arrete toi, supplia la femme.
Finalement, l'automobile s'arreta et l'homme décida d'aller voir la provenance de ce bruit.
- Chéri sois prudant hien?
La femme était morte de peur. Le monsieur passa du coté de la portière de sa fiancée tandis que celle-ci baissait sa fenêtre.
- Alors?, lui dit-elle.
- Regarde ma belle, voilà pourquoi ça fesait ca bruit...
L'homme lui montra un crochet pris à sa poignée de porte.

---

Histoire de loup-garou, tiré du livre Le sorcier d'anticosti publié aux Éditions FIDES.
Un loup-garou de l'ancien temps, c'était un individu sur qui quelqu'un avait jeté un sort. L'individu ensorcelé prenait tout à coup, à certains moments, la forme et l'intstinct d'un amila, - préférablement le loup, mais aussi le chien et parfois même le veau et le taureau.

Cet homme-là ne pratiquait pas sa religion et ne passait jamais ses soirées avec sa femme et ce, malgré ses huit ans de mariage.

Un soir, un de leurs voisins eut à passer devant la maison. Mais voilà qu'un gros veau lui barre le chemin, volontairement. Le voisin ôte son fouet en laine et frappe le museau de la bête. Le veau attrape le bout du fouet et le garde dans sa gueule. Chacun tirant de son côté, le voisin finit par repartir avec son fouet effiloché.

Le lendemain matin, il se présente pour blâmer le mécréant. Mais comme celui-ci est encore au lit, c'est à la femme que le voisin montre son fouet jaune endommagé.

- Un veau noir? dit la femme. On n'a pas de veau noir, vous le savez. Je me demande à qui celui-là peut bien appartenir.

Le voisin part, le mari se lève pour déjeuner. Mais sa femme remarque qu'il a toujours le doigt dans la bouche, et qu'il grimace.

- J'ai quelque chose de pris entre les dents. Peux-tu m'aider?

Ce qu'elle trouve, entre les dents, c'est de la laine jaune!

---

L'homme au sang trop rouge...

Par un soir d'halloween, un homme qui vivait avec sa famille dans une région un peu éloignée sur sa ferme, eut un fils. Les années passèrent et c'était depuis peu que son fils qui chaque soir de pleine lune, sortait par la fenêtre de sa chambre pour ne pas attirer les soupçons sur lui.

C'était au soir de ses 16 ans, soit depuis 9 mois qu'il avait adopté ce comportement des plus bizarres.

Les rumeurs concernant un être étrange qui rodait autour de cette famille commençaient à déranger le père.

Il voulut en avoir le coeur net et se mit en quête de trouver ce qui clochait autour de chez lui.

Comme la pleine lune n'avait lieu qu'une fois par mois, il découvrit à la première pleine lune, des traces de pieds nus entremêler avec celle d'un autre animal.

À la deuxième pleine lune, soit 11 mois plus tard, il trouva un morceau de tissus déchiré provenant d'une des chemises que portait son fils.

Il alla aussi tôt voir son fils dans sa chambre mais, il n'y était pas.seul le vent glacé faisait bougé les rideaux de sa fenêtre.

L'homme commença à parler à sa femme de ce qu'il avait découvert et comme son anniversaire arrivait bientôt ainsi que la pleine lune, ils décidèrent de lui faire une fête pour conjurer le mauvais sort qui était possiblement tombé sur leurs fils.

Le soir venu, tous les voisins et amis étaient rassemblés dans la grange du père pour fête son fils, mais il s'absenta en pleines festivités.

C'est alors que son père s'aperçut de son absence. Il ouvrit alors les grandes portes de la grange pour mieux voir. Il souhaitait que les bruits de la fête empêcherait que des événements malheureux ne surviennent.

Mais c'est alors qu'il vit un énorme taureau qui fonça sur lui. Il prit une fourche et creva le coeur de l'animal. C'est alors qu'il s'aperçu que l'animal en question avait les pieds arrière qui ressemblaient étrangement à ceux de son fils.

Le père retourna l'animal...C'était son fils...

«Pourquoi, mon dieu, pourquoi!» s'écria le père.

Ce n'est que quelques années plus tard que l'homme se rendit compte qu'une de ses bêtes avait une fourrure semblable aux cheveux de son fils.

Depuis ce temps, les jours de la fête de son fils, il place des friandises au seuil de sa porte car parfois, il aperçoit des enfants nus qui se promènent autour de la maison les soirs de pleine lune (Espère-t-il que ce soit ses petits-fils).

--------------------------------------

Posté par Joella_ à 08:24 - Les contes d'Halloween - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


Vos derniers commentaires

    super site

    merci ton cite est vraiment super j adore halloween[Salut]

    Posté par selia, mardi 18 octobre 2011 à 23:58

  • génial

    salut je voulais te remercier pour tn cite car j'tais à la recherche de contes d'halloween et super je suis tombée sur le tien. Je suis clown et j'avai esoin d'un peu d'inspiration merci

    Posté par augustine, lundi 8 octobre 2007 à 18:42

barre1

Poster un commentaire